« Il faut que le monde de l’éducation et le monde de la police travaillent ensemble », a déclaré mercredi 26 avril 2006, le ministre de l’Education Gilles de Robien, suite à l’agression d’une enseignante dans les Yvelines, qui a été filmée puis diffusée dans une cité.

Ce type d’agression est « heureusement rarissime et heureusement qu’il n’a pas de conséquences au niveau de la santé » de l’enseignante, a-t-il souligné. « Nous travaillons actuellement sur la révision de la circulaire de 98 pour permettre une plus grande sérénité dans les établissements », a-t-il ajouté. Pour le ministre, il est temps de prendre des mesures nouvelles.

Source La Tribune