Un élève, en deuxième année de BEP âgé de 18 ans, a violemment agressé son enseignante lundi 24 avril 2006. Dans un coin, un autre élève n’a rien raté de la scène et l’a filmé avec son téléphone portable. Il s’est empressé ensuite de la diffuser dans la cité du Val-Fourré.


 


Selon Le Parisien qui a révélé l’affaire, le jeune homme a agit « sans raison apparente ». Il a été placé en garde à vue une première fois mardi « avant d’être relâché quelques heures après ». Il a été de nouveau placé en garde à vue ce matin. Il doit être convoqué devant le tribunal en juin. Pour sa part, l’enseignante a porté plainte.


 


Le recteur de l’Académie de Versailles qui s’est rendu au lycée ce matin pour apporter « (son) soutien et (sa) solidarité » à la professeure agressée et à l’ensemble des personnels a indiqué dans un communiqué que l’élève de 2ème année de BEP est « exclu de l’établissement et qu’il passera en conseil de discipline ».

Sources AFP, RTL