Une centaine de directeurs d’écoles de l’association Défi (Directeurs ensemble fédérons nos idées) ont manifesté mercredi 22 mars devant la Bourse du Travail à Paris. Ils entendent faire reconnaître leur métier de directeur d’école qui, selon l’association, a beaucoup évolué. Ces directeurs revendiquent un statut original, pas forcément calqué sur le second degré.

L’association, qui compte 700 adhérents et 3 700 sympathisants, a été reçue dans l’après-midi au ministère de l’Éducation par deux conseillers du cabinet de Gilles de Robien.

Source : AEF