La Conférence des présidents d’université, réunie à Nantes, a adopté mercredi une motion pour demander au gouvernement « de faire un effort » afin de mettre fin à la crise du CPE. Les présidents appellent à renouer le dialogue avec les syndicats étudiants.

En revanche, le vice-président de la Conférence des présidents d’université, Yannick Vallée, estime que les présidents d’université « n’ont pas à prendre position sur le CPE ». Pourtant certains ont clairement demandé le retrait ou la suspension de la loi instituant le Contrat Première Embauche. Yannick Vallée a indiqué pour sa part qu’il était contre le blocage des universités, mais que ce n’était « pas une bonne idée de faire lever ces blocages par des CRS ».

Les présidents d’Université seront reçus vendredi 17 mars à Matignon par Dominique de Villepin, Gilles de Robien et François Goulard.

Source : AP