Le ministère de l’Education nationale vient de publier une étude comparative du niveau scolaire des filles et des garçons. Il apparaît qu’à tous les niveaux d’enseignement quelle que soit la filière ou la discipline, les filles réussissent mieux que les garçons.

Dès le CP, les filles ont des acquis supérieurs aux garçons qu’elles conservent tout au long de leur scolarité. Les statistiques montrent aussi qu’elles redoublent moins souvent.

L’étude note toutefois des différences de parcours et d’orientation. Dès le primaire, les filles progressent mieux en français et moins bien en maths. Au lycée elles choisissent plus souvent les filières littéraires. Les élèves féminines s’orientent donc vers des métiers moins porteurs, ce qui peut expliquer qu’elles s’insèrent moins bien par la suite dans la vie active.

Source AFP