Gilles de Robien : Faire confiance aux professeurs

- C'est ce qu'il a déclaré en ouverture de la convention de l'UMP sur l'éducation

« Pour avancer, nous devons nous appuyer sur les professeurs et leur faire confiance », a déclaré Gilles de Robien, ministre de l’Education nationale, hier mercredi 22 février 2006, en ouverture de la convention de l’UMP sur l’éducation. « Depuis au moins deux décennies, les professeurs sont mis à rude épreuve : les réformes se sont succédé à un rythme soutenu, les programmes ont changé, les orientations générales aussi », a-t-il déclaré.

Pour quels résultats ? Une école qui « marque le pas » en matière de promotion sociale, de transmission des savoirs ou d’autorité. Selon lui, « il faut revenir sur l’idéologie du pédagogisme ». « Au nom de cette idéologie, on a déconsidéré les apprentissages élémentaires », a-t-il regretté.

Par ailleurs, concernant les remplacements de courte durée, Gilles de Robien a dressé un bilan du dispositif: 86% des établissements ont établi un protocole et « déjà nous en constatons les résultats », a-t-il affirmé. Enfin, à propos des ZEP, Gilles de Robien a indiqué que sa réforme est « celle de l’éducation prioritaire et pas celle des ZEP ».

Sources AFP, AEF

Partagez l'article

Google

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.