Une coordination nationale d’étudiants appelle à bloquer les universités à compter du 23 février pour protester contre le contrat première embauche. C’est à cette date que le Sénat entamera ses discussions sur le projet de loi Egalité des chances instaurant le CPE, adopté sans vote le 10 février par l’Assemblée nationale.

Les représentants de la trentaine universités, réunis à Rennes, ont également décidé de manifester les 23 et 28 février, ainsi que le 7 mars. Ils ont également adopté une plate-forme de revendications demandant l’abrogation du contrat nouvelle embauche et l’augmentation des postes aux concours.

Une nouvelle réunion de la coordination étudiante est prévue le 4 mars prochain.

Sources AFP, Le Figaro