Plusieurs organisations ont signé un appel intitulé « Assez de polémiques, des réponses sérieuses » concernant l’apprentissage de la lecture. Le SNUIPP-FSU appelle à prolonger les actions afin de protester contre la circulaire préconisant l’abandon des méthodes globale et semi-globale d’apprentissage de la lecture.

Selon les organisations signataires (dont la FCPE, le Groupe français pour l’éducation nouvelle, la Ligue de l’enseignement, le SNUIPP-FSU, le SE-UNSA, le SGEN-CFDT et l’Association française des enseignants de français), cette circulaire constitue « une tentative de passer en force contre les textes réglementaires ». Elles estiment que cette conception de l’apprentissage de la lecture se limitant au déchiffrage « jette le discrédit sur les pratiques des enseignants et ne tient pas compte des observations des chercheurs ».

Une campagne dans la durée est envisagée pour dénoncer « une vision passéiste, autoritaire et parcellaire de l’apprentissage de la lecture ». Plusieurs milliers de signatures ont déjà été recueillies dans l’enseignement.

Source  AEF