Un tiers des élèves ressentent de la violence à l’école primaire

- Une enquête quantitative a été menée dans le Nord

Plus d’un tiers des élèves (33,4%) disent ressentir « beaucoup » ou « énormément » de violence à l’école selon une enquête menée dans 31 écoles primaires du Nord par Alix Garnier, maître de conférences en sciences de l’éducation à Lille-III, Cécile Carra, sociologue membre du CESDIP (Centre de recherche sur le droit et les institutions pénales) et Christophe Col, doctorant à l’EHESS. L’étude montre que 40% de ces enfants qui affirment percevoir beaucoup de violence sont ceux qui entretiennent de mauvaises relations avec des adultes ou qui ont des problèmes avec l’autorité.

Selon cette enquête, les violences à l’école primaire sont avant tout physiques. Les victimes évoquent les coups (46,5%), les insultes (19,5%) et les bagarres (15,4%). Une brutalité qui concerne surtout les garçons. L’étude, qui porte sur 2 000 élèves, a été menée dans des établissements ordinaires, dans des ZEP et dans des zones violences. Il apparaît que la perception de la violence est systématiquement plus basse dans les écoles ordinaires.

Source AEF

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.