L’intersyndicale de l’Education (SGEN-CFDT, UNSA, FAEN, CGT, FSU) et l’UNEF annoncent une semaine d’action contre le « développement de la précarité » dans le monde enseignant du 30 janvier au 4 février. Les syndicats prévoient des manifestations et des rassemblements dans toute la France avec pour temps fort la journée du 1er février.

L’intersyndicale entend dénoncer les mesures annoncées récemment concernant la carte scolaire, les suppressions de postes de professeurs et la précarité des non-titulaires. Le SGEN-CFDT rappelle que 2 083 postes sont supprimés dans les lycées et collèges, auxquels s’ajoutent l’équivalent de 2 500 emplois de contractuels.

Les syndicats dénoncent aussi unaniment le « mépris » dont elles estiment faire l’objet de la part du ministère. Ils s’inquiètent de la « non concertation », après la série de mesures annoncée ces dernières semaines.

Sources AFP, UNSA-Education