Les enseignants du lycée d’Étampes maintiennent leur droit de retrait

- Ils veulent des réponses fermes à leurs demandes

Les professeurs ont maintenu aujourd’hui mercredi 4 janvier 2006 leur droit de retrait après l’agression d’une collègue, le 16 décembre dernier. Pour Marie-Louise Testenoire, inspectrice de l’académie de l’Essonne, « le droit de retrait ne vaut que dans des conditions de danger grave et imminent. Il ne peut donc pas s’appliquer au lycée Blériot, sauf à considérer que tous les élèves sont des dangers potentiels ».

Les professeurs assurent ne pas avoir reçu de réponses fermes à leurs demandes : entre autres, la création d’un poste de proviseur adjoint, de deux assistants d’éducation, d’une assistante sociale et la présence à temps plein d’une infirmière. De son côté, le recteur a jugé illégitime la décision de maintenir le droit de retrait jusqu’à la tenue du CA pour « voir quels sont les engagements écrits et datés ». La rentrée aura lieu au plus tôt jeudi dans la matinée après la tenue d’une nouvelle assemblée générale.

Source Libération

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.