Réforme de l’éducation prioritaire : les syndicats mitigés

- De bonnes choses pour certains, mesures inappropriées pour d’autres

« Les mesures annoncées vont conduire, en l’absence de moyens nouveaux, à des redéploiements et à un rétrécissement sensible de la carte des ZEP : de nombreux écoles et collèges sortis de cette carte risquent de se retrouver confrontés à des difficultés accrues », dénonce la FSU, après l’annonce par Gilles de Robien de son plan pour l’éducation prioritaire, aujourd’hui mardi 13 décembre 2005. Pour l’organisation, il est inadmissible que ces propositions « précipitées » n’aient fait l’objet d’aucune concertation préalable.

Autre son de cloche pour l’UNSA-Education qui constate que le ministère de l’Education nationale « se décide, sur la question des ZEP, à revenir aux réalités et à faire enfin des propositions qui se démarquent des formules à l’emporte-pièce ». L’organisation observe cependant que de « nombreuses propositions ne sont que la reprise de mesures déjà arrêtées ou budgétées ». Le SGEN-CFDT, pour sa part, « acte positivement la philosophie de l’ensemble qui repose sur un ‘réseau de réussite’ avec une notion de ciblage ».

En revanche, pour le SNES-FSU, « C’est un véritable plan de dynamitage de la politique ZEP que propose le ministre de l’Education nationale, en guise de réponse à la crise des banlieues ». Enfin, Le SE-UNSA reste perplexe devant « un amoncellement de mesures parfois peu opérationnelles ou qui font l’impasse sur certains aspects décisifs ». « L’addition de mesures ne suffit pas à donner sens à une véritable politique de relance de l’éducation prioritaire dans notre pays », conclut le syndicat.

Sources AFP, AEF

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.