Résultats mitigés pour le baccalauréat en trois ans

- Des réussites mais toujours d’importantes carences pour l’IGEN

Des réussites mais toujours d’importantes carences. C’est l’une des conclusions d’un rapport de l’IGEN, sur la « Préparation du baccalauréat professionnel en trois ans dans les spécialités industrielles », portant sur l’année scolaire 2004-2005. Ce rapport devrait être mis en ligne prochainement. Cette expérimentation, qui permet de préparer le baccalauréat professionnel en trois ans après la troisième, sans passer par un BEP ou un CAP, a débuté à la rentrée 2001 et devrait se poursuivre jusqu’en juin 2008.

L’IGEN constate que lorsque les conditions sont réunies, l’expérimentation donne lieu à des réussites notables. En effet, près de 70% des élèves obtiennent leur baccalauréat, certaines sections allant jusqu’à 100% de réussite. Toutefois, les carences existent. Ainsi, les équipes pédagogiques peinent souvent à adapter les contenus pédagogiques prévus pour quatre ans à la formation en trois ans. Concernant le développement de cette formation, l’IGEN constate qu’il est parfois anarchique et mériterait d’être davantage maîtrisé.

Aussi, elle préconise, entre autres, de différencier les parcours plutôt que de proposer une seule possibilité dans les établissements. Elle insiste également sur le fait qu’une grande majorité des élèves ne peut pas suivre un parcours en trois ans au terme du collège et qu’ « ils ne doivent pas être oubliés ».

Source AEF

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.