« Un professeur doit être en priorité devant des élèves ! », déclare aujourd’hui 26 octobre 2005, Gilles de Robien, ministre de l’Education nationale, lors de la présentation aux députés du budget 2006 de la mission enseignement scolaire. Il a ainsi demandé aux recteurs de lui proposer « avant la fin décembre des objectifs chiffrés et significatifs de retour d’un plus grand nombre de professeurs devant les élèves ».

Au sujet du budget, il précise : « j’ai fait ce budget avec deux idées en tête, bien préparer l’avenir de nos enfants, bien utiliser l’argent des Français ». Enfin, sur le remplacement des enseignants absents pour une courte durée, le ministre a souligné que « les voix de quelques minoritaires ne doivent pas cacher celles de l’immense majorité des enseignants qui comprennent parfaitement la légitimité et la nécessité d’une telle mesure ».

Source AEF, education.gouv.fr