Dans un entretien au journal La Croix ce mercredi 26 octobre, François Goulard préconise un accueil plus sélectif des étudiants étrangers. Le ministre délégué à l’Enseignement supérieur note que sur les 250 000 étudiants étrangers en France, certains continents sont sous-représentés, comme le continent asiatique.

D’autre part, le ministre affirme que certaines universités accueilleraient des étudiants étrangers sans se préoccuper de leurs chances de succès, afin de recevoir des crédits ou de sauver des filières peu fréquentées. Une pratique qu’il veut faire cesser.

François Goulard préconise aussi d’instituer des tarifs modulés pour les étudiants étrangers. Selon lui, la quasi-gratuité de l’université peut être contre-productive dans l’esprit d’étudiants d’autres cultures, « pensant qu’un système qui ne leur coûte pas cher ne peut pas être de bonne qualité ».

Source AFP