Le Haut conseil de l’évaluation de l’école (HCEE ) vient de rendre un rapport « Quelle politique linguistique pour quel enseignement des langues ? ». Cet avis recommande à la France de promouvoir l’enseignement d’au moins deux langues vivantes étrangères pour tous les élèves, compte tenu, notamment, « des voisinages régionaux ».

La Haut Conseil recommande ainsi de lutter contre le monopole d’une seule langue internationale, contre le système du « tout-à-l’anglais ». Le HCEE indique que ce monopole n’aurait pas de conséquences pratiques étant donné que la plupart des élèves apprennent déjà l’anglais. En outre cela pourrait renforcer l’hégémonie linguistique, ce qui avoir des « conséquences politiques importantes ».

Le HCEE estime aussi que l’enseignement de toutes les langues vivantes étrangères devrait être plus orienté sur la communication orale et écrite qu’il ne l’est aujourd’hui.

Source AEF