Un arrêté publié hier, jeudi 6 octobre 2005, au Bulletin officiel de l’Education nationale, précise la composition, les modalités d’organisation et le fonctionnement des commissions académiques chargées d’examiner les dossiers de candidature des enseignants demandant à bénéficier des mesures de seconde carrière dans la fonction publique.

L’enseignant candidat devra composer un dossier comprenant une lettre de motivation, un curriculum vitae et « une fiche d’appréciation sur le déroulement de carrière de l’enseignant établie par le recteur d’académie ». Le recueil de ces éléments s’effectue par le biais de l’application i-Prof.

L’examen des dossiers de candidature est réalisé par un responsable des services académiques de gestion des ressources humaines. Il les transmet ensuite aux membres de la commission académique d’instruction et d’orientation. Un même fonctionnaire peut postuler à plusieurs emplois.

Sources AEF, www.education.gouv.fr/bo/2005/36/MENP0502046A.htm