Le ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a présenté les orientations de sa politique en direction des universités lors du Conseil des ministres du 5 octobre.

Au programme : l’harmonisation des diplômes à l’échelle européenne et le renforcement de l’attractivité internationale de la France, l’organisation de pôles de recherche et de formation puissants, la rénovation de la formation des maîtres, la modernisation de l’enseignement supérieur par le développement de nouvelles relations contractuelles avec l’État, la mise en oeuvre d’une politique sociale plus dynamique en faveur des étudiants.

Gilles de Robien a aussi rappelé qui il était nécessaire d’élargir les capacités d’autonomie des établissements afin de les mettre en situation de « piloter véritablement leurs moyens financiers et leurs ressources humaines ».

Sources AEF, elysee.fr