« Une revalorisation de la classe normale des inspecteurs de l’Education nationale par l’ajout d’un dixième échelon a été proposé par le cabinet du ministre », a indiqué Catherine Lecointe, secrétaire générale du SNPI-FSU, lundi 3 octobre 2005. « Les avancées sont indéniables (…) Toutefois, les propositions ministérielles restent en deçà de ce que nous demandions », a-t-elle précisé.

Le constat est similaire au SIEN-UNSA-Education. « Les propositions sont en deçà de nos attentes, mais elles constituent un geste réellement significatif », a estimé Patrick Roumagnac, secrétaire général du syndicat. Gilles de Robien devrait à nouveau rencontrer les syndicats d’IEN. Il a toutefois posé comme préalable l’arrêt de la grève administrative, a indiqué le SNPI-FSU.

Source AEF