Les manifestations du 4 octobre ont réuni plus d’un million de personnes selon les syndicats, 500 000 selon la police. Le défilé parisien a rassemblé 150 000 manifestants selon la CGT. L’ensemble des syndicats manifestait pour la défense de l’emploi et des salaires.

Dans l’Education Nationale, presque un enseignant sur deux était en grève selon la FSU qui se félicite de ce renforcement de la mobilisation.

Dominique De Villepin a affirmé à l’Assemblée Nationale qu’il écoutait le message adressé par les manifestants. Le Premier ministre a ajouté que le gouvernement voulait répondre aux inquiétudes et aux aspirations des Français.

Source Le Figaro