Effets bénéfiques de l’apprentissage précoce des langues

- Résultats des évaluations menées en fin de collège

Le ministère de l’Education nationale vient de publier les résultats des évaluations en langue menées en fin de collège en 2004. Il apparaît qu’un quart des élèves maîtrise la compréhension orale et écrite de l’anglais à la fin du collège. Un collégien sur huit a un bon niveau en compréhension orale, écrite, et expression écrite. Enfin, un élève sur vingt n’a développé aucune compétence dans ces trois capacités.

Cette étude montre l’effet bénéfique de l’apprentissage précoce. Plus les élèves commencent tôt l’apprentissage d’une langue, mieux ils la maîtrisent en fin de collège. Par ailleurs, l’étude met en évidence des disparités selon les établissements. Les élèves de l’enseignement privé sont les mieux placés en anglais, suivent ceux des établissements publics hors ZEP et REP. Les élèves des établissements publics classés ZEP et REP sont les moins bons.

Un plan de rénovation des langues est en cours. À la rentrée 2007, l’apprentissage d’une langue vivante sera étendu aux élèves de CE1. La deuxième langue vivante sera enseignée dès la cinquième.

Sources AEF, Libération

Partagez l'article

Google

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.