La députée UMP du Doubs, Irène Tharin, vient de remettre un rapport au premier ministre intitulé « Orientation réussite scolaire : ensemble relevons le défi ». Elle préconise une meilleure efficacité du système pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes, notamment favoriser l’apprentissage.

Selon ce rapport, l’ouverture de filières d’apprentissage devrait se faire dès l’âge de 14 ans et être proposé à tout élève quittant le collège ou le lycée en cours de formation. Il faudrait pour cela une meilleure connaissance de l’apprentissage et réduire les délais d’obtention des contrats d’apprentissage.

Par ailleurs, le rapport suggère de renforcer les relations école-entreprise. La députée propose que « l’esprit d’entreprise » soit inculqué dès le collège et que les enseignants suivent une formation continue en relation avec le monde professionnel. Chaque professeur pourrait ainsi effectuer un stage en entreprise.

Source : AEF