Sarkozy : Tolérance zéro face au racisme et à l’antisémitisme

- ''Ne rien accepter et sanctionner tout de suite''

« Je n’ai pas l’intention d’accepter la moindre parole qui serait de nature raciste ou antisémite. Je ne connais qu’une stratégie, celle de la tolérance zéro : ne rien accepter et sanctionner tout de suite », a déclaré Nicolas Sarkozy aujourd’hui 25 juillet 2005. En effet, deux jours après le jet de bouteilles d’acide chlorhydrique dans une école juive du XVIIIe arrondissement de Paris, le ministre de l’Intérieur s’est rendu sur place.

« Menacer une école juive, c’est un acte inacceptable qui n’est pas le problème de la communauté juive. C’est le problème de la République », a-t-il ajouté. Faisant état d’une diminution de 48% des actes antisémites au premier semestre 2005, Nicolas Sarkozy a vanté le fait que « l’action déterminée » engagée depuis 2002 commençait « à porter ses fruits » et a appelé parents d’élèves et personnels de l’établissement à ne « pas avoir peur ». Trois mineurs ont été interpellés dans le cadre de l’enquête.

Sources Le Figaro, Le Nouvel Observateur

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.