Se former aux enseignements adaptés

A l’échelle nationale, une vingtaine de modules de formation sont ouverts aux enseignants non spécialisés qui souhaitent étoffer leurs connaissances et leurs compétences dans le domaine de l’adaptation et de l’intégration scolaires (AIS).

Au B.O. n° 15 du 14 avril 2005 : Modules de formation d’initiative nationale


 


La direction de l’enseignement scolaire (DESCO) déploie un éventail de dix-neuf modules de formation axés sur les principaux thèmes de l’AIS, à l’attention des enseignants titulaires des premiers et second degrés. Ce dispositif s’inscrit dans une démarche nationale (1) qui vise à permettre l’acquisition des bases nécessaires à la prise en charge d’élèves présentant des besoins éducatifs particuliers (liés à une situation de handicap, une maladie ou des difficultés scolaires graves).


 


Hyperactivité, troubles du langage, autisme…


 


L’annexe du B.O. recense l’ensemble des modules proposés et détaille, pour chacun d’entre eux, les modalités pratiques et les objectifs pédagogiques des stages. Au registre de ces formations, figurent notamment quatre modules dédiés à l’accueil d’élèves sourds ou malentendants (2), trois modules traitant de l’autisme et des autres troubles envahissants du comportement (TED) (3) et cinq modules consacrés aux troubles du langage (4). Les autres stages abordent la scolarisation des enfants atteints de troubles des fonctions cognitives, de l’attention ou encore de l’apprentissage.


 


Les contenus pédagogiques de ces stages visent souvent à associer des apports théoriques et méthodologiques à une mise en œuvre des acquis ainsi qu’à des analyses de pratiques.


 


Une à trois semaines de stage


 


Ces formations, organisées au niveau interacadémique, se déroulent dans les locaux des instances initiatrices des modules, à savoir : le Centre national d’études et de formation pour l’enfance inadaptée (Cnefei) de Suresnes, les IUFM de Lyon, Grenoble, Nice, Aix-Marseille, Auvergne, et pour deux d’entre elles (5), le lycée Joffre de Montpellier. Dans la plupart des cas, une ou plusieurs structures externes (associations, centres références, instituts spécialisés, centres hospitaliers, etc.) sont associées à l’opérateur principal de ces modules. La durée des stages, programmés d’octobre 2005 à mai 2006, varie de une à trois semaines, soit de 25 à 90 heures. Les enseignants du second degré intéressés par ces formations doivent donc, au préalable, avoir l’accord de leur chef d’établissement, pour être dégagés de leurs fonctions aux dates concernées.


 


Marie-Laure Maisonneuve


 


(1) Décret n°2004-103 du 5-1-2004 concernant le Certificat d’aptitude professionnelle pour les aides spécialisées, les enseignements adaptés et la scolarisation des élèves en situation de handicap (CAPA-SH) et le Certificat complémentaire pour les enseignements adaptés et la scolarisation des élèves en situation de handicap (2CA-SH). Voir le B.O.


(2) « La place de la langue française parlée complétée (LPC) dans la pratique pédagogique des enseignants accueillants des élèves sourds », « Perfectionnement en langue des signes française (LSF) » (2 niveaux différents) et « LSF et bilinguisme ».


(3) « Autisme et troubles apparentés », « L’autisme », « Troubles envahissants du développement et intégration scolaire ». Voir aussi le B.O. n° 15 du 14 avril 2005 sur la place des enfants atteints de TED à l’école.


(4) « Parler, lire et écrire : apprentissage, difficultés, troubles spécifiques et prise en charge scolaire », « Modalités de scolarisation des enfants présentant des troubles spécifiques du langage », « Les troubles spécifiques du langages », « Troubles spécifiques du langage oral et écrit » et « Les difficultés et les troubles du langage ».

(5) »Troubles envahissants du développement et intégration scolaire » et « Troubles spécifiques du langage oral et écrit ».

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.