L’inspection

On vit des années en faisant ce que l'on a à faire, on se tient au courant des changements de programme, des nouvelles priorités, des tendances, des lubies...Et un jour, badaboum:inspection!

Rien de plus infantilisant qu'une inspection, pour une excellente raison:nous qui avons tellement l'habitude de juger les élèves, nous sommes jugés à notre tour!!!

Les inspections sont peu fréquentes, parfois elles sont basées sur un échange bienveillant, parfois elles se passent mal, dans tous les cas, il n'y a pas de ''suivi''...

J'enseigne depuis 17 ans en Picardie, j'ai été inspectée deux fois. Si j'avais eu besoin de conseils, cela aurait été un peu juste, il me semble!

Le système tel qu'il est n'est pas satisfaisant mais nous jouons le jeu en ayant l'impression de n'avoir pas le choix.

Finalement, la seule inspection qui vaille c'est celle qui nous permet de savoir, dans le rapport que nous entretenons avec nos élèves, si le message est compris. Le reste, ce n'est qu'un mauvais moment à passer!

On fait son cinéma pendant une heure, on justifie son travail pendant une demi heure et on attend la prochaine inspection.

Pourtant, il me semble que les choses ne changeront pas.Mon père, qui lui aussi était enseignant a vécu la même chose que moi. Est-ce que ma fille qui veut devenir enseignante écrira un jour les mêmes choses que moi? Où est-ce que d'ici là, consciente du fait que ce métier a beaucoup perdu de son prestige (humour!!!), elle aura décidé de faire autre chose ?

D.D professeur d'anglais

On vit des années en faisant ce que l’on a à faire, on se tient au courant des changements de programme, des nouvelles priorités, des tendances, des lubies…Et un jour, badaboum : inspection !
Rien de plus infantilisant qu’une inspection, pour une excellente raison : nous qui avons tellement l’habitude de juger les élèves, nous sommes jugés à notre tour !!!

Les inspections sont peu fréquentes, parfois elles sont basées sur un échange bienveillant, parfois elles se passent mal, dans tous les cas, il n’y a pas de « suivi »…

J’enseigne depuis 17 ans en Picardie, j’ai été inspectée deux fois. Si j’avais eu besoin de conseils, cela aurait été un peu juste, il me semble !

Le système tel qu’il est n’est pas satisfaisant mais nous jouons le jeu en ayant l’impression de n’avoir pas le choix.

Finalement, la seule inspection qui vaille c’est celle qui nous permet de savoir, dans le rapport que nous entretenons avec nos élèves, si le message est compris. Le reste, ce n’est qu’un mauvais moment à passer !

On fait son cinéma pendant une heure, on justifie son travail pendant une demi heure et on attend la prochaine inspection.
Pourtant, il me semble que les choses ne changeront pas.Mon père, qui lui aussi était enseignant a vécu la même chose que moi. Est-ce que ma fille qui veut devenir enseignante écrira un jour les mêmes choses que moi ? Où est-ce que d’ici là, consciente du fait que ce métier a beaucoup perdu de son prestige (humour !!!), elle aura décidé de faire autre chose ?

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.