L’enseignement privé mieux traité que l’enseignement public ?

- C’est ce que dénonce le Comité national d’action laïque (CNAL)

Le Comité national d’action laïque (CNAL) demande aujourd’hui vendredi 1er juillet, dans un communiqué, « la suppression de l’article 89 de la loi relative aux libertés et responsabilités locales d’août 2004 ». Cet article rend obligatoire la participation des communes aux frais de scolarisation des élèves fréquentant, hors de leur territoire, des écoles privées.

Pour le comité, « son application aura pour effet d’imposer aux communes une charge supplémentaire qui pèsera sur l’ensemble des contribuables et placera certaines d’entre elles dans une situation budgétaire difficile ». « Non seulement l’enseignement privé va bénéficier ainsi d’une manne financière injustifiée mais, de surcroît, cela sera hors des règles appliquées à l’enseignement public », ajoute-t-il.

Ainsi, « nous ne n’acceptons pas cette disposition inique. Et nous demandons aux plus hautes autorités de l’Etat de faire respecter le principe figurant dans la Constitution française selon lequel ‘L’organisation de l’enseignement public, gratuit et laïque, à tous les degrés, est un devoir de l’Etat…’. »

Source UNSA-Education

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.