Sanctions et exclusions en hausse

- Deux études en font état

Conseils de discipline et exclusions définitives en hausse. Telles sont les conclusions de deux études, l’une menée dans l’académie de Caen, l’autre dans celle de Créteil.

Ainsi, entre le 1er septembre 1996 et le 1er septembre 2004, dans l’académie de Créteil, les conseils de discipline ont augmenté de 60 %. Et pour l’année 2003-2004, « les exclusions définitives représentent 88 % » des sanctions, selon une note interne. Les collèges sont plus concernés que les lycées. Et les garçons représentent 90 % des exclus. Par ailleurs, l’étude souligne que la pratique du « sursis » (une seconde chance est laissée à l’élève) « reste très limitée ».

En Basse-Normandie, le Sgen-CFDT tire la sonnette d’alarme : + 50 % du nombre de conseils de discipline entre les années 2002-2003 et 2003-2004. « Les établissements n’ont plus les moyens palliatifs d’éviter les affrontements forts. Les aides-éducateurs jouaient un rôle essentiel dans le déminage des conflits », précise le syndicat. Selon le recteur de Caen, l' »explosion » supposée du nombre des conseils de discipline s’explique par une année creuse ­2003, l’année du grand conflit social qui a conduit les enseignants davantage dans la rue que dans leurs écoles.

Source Libération

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.