Le soutien scolaire

Je suis agée de 47 ans , de nivreau bac +3 et pour une reconversion j ai tenté le concours du CRPE .Toute la partie didactique m'a passionnée et j'ai pu l'appliquer en faisant les devoirs avec mes enfants et leurs amis. Réexpliquer de maniere totalement différente de celle présentée en cours , prendre le temps de comprendre là ou l'enfant décroche , c'est beaucoup de temps ,de patience et le nombre d'élèves en cours rend cette mission impossible. Ayant échoué au concours et ayant constaté des améliorations notables sur les notes des enfants que j'accompagne , j'ai envie de faire du soutien scolaire .Je crois que cela est indispensable car aujourd'hui peu de parents ont le temps et la patience de travailler avec leurs enfants et les profs n'ont pas forcément le temps de le faire entre les programmes chargés et le temps perdu à faire de la discipline.!!!

Un enfant qui s'enfonce petit à petit est un enfant qui se perdra dans le système scolaire ,et ni le redoublement qui pourra lui être proposé sera bénéfique.On doit stabiliser les acquis.

Ce que je profite aussi de faire lors de ce soutien est de montrer à l'élève qu'il peut aussi être un peu responsable de ce décrochage par son indiscipline ou son manque d'attention en cours.On ne doit pas mettre le professeur en cause ,il faut arriver à responsabiliser l'enfant et lui faire prendre conscience que c 'est pour lui qui travaille.

Je pense que cela marche car j entends bien la joie qu'ils ont en me téléphonant pour m'annoncer leurs bonnes notes (ou meilleurs) aux controles après ce soutien .

Le soutien peut être un complément à l'école bien sur , j'en suis persuadée mais il ne doit pas être fait n'importe comment .On doit apprendre à connaitre l'enfant ,l'écouter, le valoriser , le responsabiliser mais aussi ne pas lui faire croire que c est un remède miracle r pour avoir des bonnes notes ,il doit avant tout être acteur et apporter tous ces efforts. (Aide toi et dieu t'aidera..) c 'est peut être ce qu'ils oublient !!!!

Je suis agée de 47 ans, de nivreau bac +3 et pour une reconversion j ai tenté le concours du CRPE. Toute la partie didactique m’a passionnée et j’ai pu l’appliquer en faisant les devoirs avec mes enfants et leurs amis. Réexpliquer de maniere totalement différente de celle présentée en cours, prendre le temps de comprendre là ou l’enfant décroche, c’est beaucoup de temps, de patience et le nombre d’élèves en cours rend cette mission impossible. Ayant constaté des améliorations notables sur les notes des enfants que j’accompagne, j’ai envie de faire du soutien scolaire. Je crois que cela est indispensable car aujourd’hui peu de parents ont le temps et la patience de travailler avec leurs enfants et les profs n’ont pas forcément le temps de le faire entre les programmes chargés et le temps perdu à faire de la discipline.!!! Un enfant qui s’enfonce petit à petit est un enfant qui se perdra dans le système scolaire, et ce n’est pas le redoublement qui pourra lui être proposé qui sera bénéfique. On doit stabiliser les acquis. Ce que je profite aussi de faire lors de ce soutien est de montrer à l’élève qu’il peut aussi être un peu responsable de ce décrochage par son indiscipline ou son manque d’attention en cours. On ne doit pas mettre le professeur en cause, il faut arriver à responsabiliser l’enfant et lui faire prendre conscience que c ‘est pour lui qu’il travaille. Je pense que cela marche car j’entends bien la joie qu’ils ont en me téléphonant pour m’annoncer leurs bonnes notes (ou meilleurs) aux controles après ce soutien. Le soutien peut être un complément à l’école bien sur, j’en suis persuadée mais il ne doit pas être fait n’importe comment. On doit apprendre à connaitre l’enfant, l’écouter, le valoriser, le responsabiliser mais aussi ne pas lui faire croire que c’est un remède miracle pour avoir des bonnes notes, il doit avant tout être acteur et apporter tous ces efforts. C ‘est peut être ce qu’ils oublient !!!!

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.