Une délégation de l’Association des maires ruraux de France (AMRF) a été reçue la semaine dernière par François Fillon, ministre de l’Education nationale. Celle-ci lui a demandé l’ouverture d’une concertation « en amont avec les élus » sur les prochaines cartes scolaires.

Les maires ruraux ont ainsi réclamé que les affectations d’enseignants, les créations et les fermetures de classe soient évalués au cas par cas en tenant compte de la « situation particulière des communes rurales » soucieuses notamment d’éviter la désertification.

Pour l’AMRF, l’écoute « attentive » du ministre doit trouver écho très rapidement au niveau local dans le cadre de la préparation de la prochaine rentrée scolaire.

Sources Maire-infos, Les Echos