Pour la première journée de solidarité en faveur des personnes âgées et handicapées, les syndicats de l’Education avaient appelé les enseignants à la grève. Selon les chiffres du ministère, le mouvement a été suivi par 22 % d’entre eux. De son côté, le Snes-FSU, principal syndicat du second degré, fait état de 20 à 50% d’enseignants grévistes et de plus de 50% de grévistes chez les non enseignants. Aucune fermeture d’établissement n’a été recensée par le ministère.

Le gouvernement a donc jugé la participation de l’Education nationale à la journée de solidarité  « globalement satisfaisante ». Le ministère assure aussi que les examens de Bac, CAP, BEP ou BTS, prévus dans 18 académies ce lundi se sont déroulés « dans des conditions normales ».

Concernant la présence des élèves dans les établissements, sans donner de chiffre précis, le ministère estime qu’ « une majorité d’élèves » étaient présents. De son côté le syndicat SNUIPP-FSU affirme que moins d’une enfant sur deux a été à l’école en ce lundi de Pentecôte.

Sources AFP, AEF