Expérimentation de classe de CP à effectifs réduits

- Pas d’effets sur les résultats des élèves, selon la DEP

La Direction de l’évaluation et de la prospective (DEP) du ministère de l’Education nationale vient de rendre ses conclusions sur l’expérimentation des classes de CP à effectif réduit. Initiée à la rentrée 2002 dans une centaine de cours préparatoires accueillant essentiellement des élèves défavorisés, cette expérience proposait de constituer des groupes de 8 à 12 élèves. Selon la DEP, si les résultats des élèves ont progressé dans certaines classes, cela serait dû davantage aux pratiques de leurs enseignants qu’à la taille des effectifs.

Les enseignants des CP à effectifs réduits déclarent pratiquement tous avoir modifié, légèrement ou beaucoup, leurs pratiques, notamment en ce qui concerne les interactions avec les élèves et la gestion de la classe. Les enseignants consacrent ainsi moins de temps à gérer la discipline.

Les principales différences notées dans ces classes sont : la reconnaissance de mots, la phonologie, les traitements complexes, l’écriture et les mathématiques. Le score de ces élèves est de 78 points contre 74,3 pour leurs camarades des CP à effectifs habituels. Mais à la rentrée suivante, où les élèves se retrouvent dans des CE1 à effectifs habituels, l’écart se réduit. La DEP conclue donc que la réduction de la taille des classes de CP est d’un intérêt pratiquement nul.


« L’expérimentation d’une réduction des effectifs en cours préparatoires », note d’évaluation n°05.03 d’avril 2005

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.