Une soixantaine de personnalités – essentiellement parlementaires de gauche, enseignants, magistrats, écrivains et syndicalistes – demandent une enquête parlementaire sur les événements du 8 mars 2005. « Nous exigeons avec force une enquête parlementaire », écrivent les signataires d’un appel rendu public sur le site internet http://8mars2005.blogspirit.com, aujourd’hui, lundi 4 avril 2005.

« Si la majorité UMP au Parlement fait la sourde oreille à cette demande, il appartient à tous les syndicats et partis de gauche de mettre en place un comité d’enquête indépendant et pluraliste », ajoutent-ils.

« Avant de se précipiter dans un débat où s’opposent des lectures politiques, sociologiques ou ‘ethniques’ sur la signification de tels événements, encore convient-il d’en prendre la mesure, sans les éluder », soulignent les signataires.

Source http://8mars2005.blogspirit.com