A l’issue d’une rencontre avec les sept confédérations syndicales de
fonctionnaires, le ministre de la Fonction publique a annoncé une augmentation
de 0,8 % des salaires des fonctionnaires pour 2005. Cette hausse se fera en
deux temps : 0,5 % au 1er juillet 2005 et 0,3 % au 1er septembre, et s’ajoutera
à la hausse de 1 % déjà acquise pour cette année (0,5 % au 1er février et 0,5 %
au 1er novembre).

Renaud Dutreil a proposé aux syndicats un accord global portant à la fois sur
2005 et 2006. Mais cette proposition de lier les augmentations pour les deux
années a été rejetée par la quasi-totalité des fédérations de fonctionnaires.
Les syndicats exigeaient de négocier les salaires uniquement sur 2005. Aucun
accord n’a donc été trouvé mais le ministre de la Fonction publique a décidé
d’appliquer unilatéralement sa proposition d’augmentation des salaires dès le
mois de juillet pour tous les fonctionnaires.

Sources Reuters, AFP