Recettes pour une sortie scolaire réussie

Opération réhabilitation ! Trop souvent délaissées, les sorties scolaires avec nuitée(s) constituent une expérience éducative unique. Le BO n°2 du 13 janvier 2005 précise les différentes étapes permettant de mettre en oeuvre ce type de projets.

Au B.O. n°2 du 13 janvier 2005 : SORTIES SCOLAIRES, séjours scolaires courts et classes de découvertes dans le premier degré.


 


L’organisation de sorties ou de classes de découvertes est une pratique qui n’a plus vraiment le vent en poupe. Manque de temps, responsabilité accrue des enseignants et des accompagnateurs suite à des faits divers, réticence de certains parents ont quelque peu mis à mal une pratique dont tous les enseignants s‘accordent pourtant à reconnaître les bénéfices.


 


Se transporter en dehors des murs de l’école permet de souder les classes les plus hétérogènes autour d’un projet pédagogique. Cela favorise également les apprentissages et l’acquisition des savoirs. Les sorties doivent être mises à profit pour développer l’autonomie, l’esprit d’initiative, la responsabilité, la socialisation, le respect des règles collectives, le perfectionnement de la capacité d’observation, de description, la prise de note… Les enseignants prêts à se lancer dans cette aventure doivent veiller à définir un programme précis, à mettre en lien avec les activités de la classe ainsi que les objectifs à atteindre.


 


Comment les organiser ?


 


Première étape : choisir les lieux de la sortie, sa durée, ainsi que la période de l’année scolaire dans laquelle elle s’inscrira. Les familles doivent être informées du projet suffisamment à l’avance, notamment pour leur donner les moyens de participer à son élaboration sur le plan financier ou pédagogique. Les enseignants doivent également recueillir des informations auprès de la structure destinée à accueillir la classe dans le but de déterminer les différentes activités qui pourront être intégrées au projet pédagogique (voile, promenade équestre, équipements sportifs…).


 


Pour assurer le bon déroulement de la sortie, les enseignants peuvent recourir à un livre de bord. Il s’agit d’y reporter les grandes lignes du projet pédagogique. Ce travail doit être à la fois précis et flexible pour prendre en compte les évènements imprévus.


 


Une fois sur place


 


Ça y est, c’est décidé, tout le monde part … Les valises sont bouclées. La structure d’accueil a été choisie. Les activités et le projet pédagogique sont clairement définis. La sortie doit être le moment phare de la collecte d’informations sous forme d’écrits, mais aussi de photos, de séquences filmées, de prises de son.


 


Parallèlement, les enseignants doivent veiller à aménager des temps de lecture, d’écriture et de mathématiques. Il s’agit de ne pas rompre avec les activités habituelles de l’école, même si elles peuvent s’inscrire dans des activités liées aux thèmes du séjour. Un soin particulier doit être apporté au retour de sortie. C’est le moment de faire l’inventaire des récoltes individuelles et collectives, de les commenter et de les exploiter à des fins pédagogiques.


 


Le retour


 


De retour à l’école, le voyage entrepris par la classe pourra donner lieu à une exposition, une projection de film, des présentations commentées, des spectacles auxquels les parents pourront êtres conviés.

Partagez l'article

Google

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.