Sélectionner une page

Les parlementaires disent oui à la loi Fillon

– Seule une éventuelle saisine du Conseil constitutionnel pourrait empêcher sa mise en application

Les parlementaires disent oui à la loi Fillon

Plus rien ou presque ne s’oppose à la réforme Fillon. Après le vote des sénateurs dans la soirée, seule une éventuelle saisine du Conseil constitutionnel pourrait l’empêcher d’entrer en application, pour partie, dès la rentrée 2005.


« Le gouvernement n’a pas cédé devant la mobilisation parce qu’il a considéré que cette mobilisation n’a jamais été majoritaire, mais initiée par une vision mensongère de la réalité », a déclaré François Fillon.


Le ministre s’est dit « disponible pour discuter avec les organisations lycéennes comme avec l’ensemble de la communauté éducative autour d’autres étapes », pour réduire les inégalités.

Sources Reuters, AFP

E-books gratuits

160 e-books à télécharger gratuitment

Newsletter

Dernière Reportage

Chargement...