91% des enseignants ont le sentiment d’un malaise dans leur profession

- Tel est le résultat d’une étude de la DEP réalisée en mai-juin 2004

Six enseignants sur dix se déclarent personnellement concernés par le malaise enseignant. C’est le résultat d’une étude de la DEP (Direction de l’évaluation et de la Prospective) du Ministère de l’Education Nationale réalisée en mai-juin 2004 sur un échantillon de 1000 enseignants de collèges et de lycées. Publiée en mars, cette étude montre que 91% des professeurs ont le sentiment qu’un malaise existe. Les raisons sont avant tout, l’absence de prise en compte des difficultés du métier (66%), la dégradation de l’image des enseignants dans la société (58%) et le sentiment d’impuissance face à l’idéal de réussite de tous les élèves (46%).

La reconversion dans une autre discipline est d’ailleurs une solution envisagée par 81% des professeurs des lycées et collèges. Mais celle-ci ne doit être ni contraignante ni définitive. Par ailleurs, les femmes sont globalement plus touchées : 62% contre 58% pour les hommes. La proportion de ceux qui s’estiment directement concernés est plus marqué selon leur âge (68% des enseignants de 39 à 49 ans contre 49% pour les moins de 34 ans). Même constat avec leur lieu d’exercice : (65% des professeurs de ZEP ou de lycées professionnels, contre 55% dans les lycées généraux). Pourtant, malgré ce malaise récurrent, les enseignants continues de recommander leur métier à leurs enfants (48%).

Pour visualiser l’intégralité de l’étude : www.education.gouv.fr/stateval/ni/listni2005.html

Source Le monde

Partagez l'article

Google

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.