Loi d’orientation : l’école  »mérite que la nation se mobilise pour son avenir »

- Tels sont les propos de Jacques Chirac en Conseil des ministres

L’école « mérite que la nation se mobilise pour son avenir, à l’abri des querelles partisanes ». Tels sont les propos de Jacques Chirac, rapportés aujourd’hui mercredi 07 janvier 2005 par le porte-parole du gouvernement Jean-François Copé, suite au Conseil des ministres. Le président de la République souhaite que le débat au Parlement sur la loi d’orientation sur l’avenir de l’école se déroule « dans un esprit de rassemblement, de responsabilité et de dialogue ». Il a également exprimé, « sa confiance envers les enseignants, envers l’ensemble de la communauté éducative, et notamment envers les parents d’élèves dont le rôle est essentiel ». Pour lui, « il est important que la nation leur manifeste le soutien dont ils ont besoin dans l’accomplissement de leur mission ». « L’école est notre bien commun sans doute le plus précieux », a-t-il affirmé. Le Président de la République a également tenu à « remercier le gouvernement et tout particulièrement François Fillon de la qualité du travail accompli ces derniers mois pour préparer ce texte très important » qui constitue « une priorité forte de l’action » gouvernementale. De son côté, François Fillon a déclaré que la loi d’orientation sur l’Ecole, qui sera débattue au Parlement en février, « entrera pour partie en vigueur dès l’année scolaire 2005-2006 ». Le ministre a souligné que « l’objectif de cette loi est d’améliorer la qualité de l’enseignement, la qualité de la formation des enseignants, la qualité du fonctionnement des établissements et faire en sorte que l’élévation du niveau de la population française continue ». « Je veux que, d’ici deux ans, cette loi soit intégralement mise sur les rails », a-t-il ajouté.

Sources AFP, Reuters, L’Express

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.