Stabilité du nombre d’actes de violences à l’école

- Une légère diminution dans les collèges

Selon des données collectées auprès des établissements du second degré grâce au logiciel SIGNA, le nombre d’actes de violences en septembre-octobre 2004 est de même niveau que sur les périodes correspondantes des deux années précédentes. Le ministère de l’Education note une légère diminution du nombre moyen de signalements pour les collèges, mais une hausse plus nette pour les lycées professionnels. Les insultes ou menaces graves ont enregistré une hausse d’environ 10%. Les deux autres actes les plus fréquents sont les violences physiques sans arme et les vols, qui sont restés au même niveau qu’en septembre-octobre 2003. Des actes moins répandus ont enregistré des baisses parfois assez importantes, comme les intrusions ou les ports d’arme autre qu’arme à feu. Les actes à motivation raciste ou antisémite restent stables avec 2,6% des signalements. Environ 370 actes à motivation raciste et 70 à motivation antisémite ont été recensés en septembre-octobre 2004, essentiellement des insultes ou des menaces graves.

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.