La réforme du baccalauréat prévue pour 2007

- Les changements ne feront pas partie de la loi d’orientation

François Fillon a déclaré hier, lundi 13 décembre 2004, que la question de la réforme du baccalauréat ne sera pas tranchée dans la loi d’orientation. Le ministre se donne trois à quatre mois pour arriver à la formule satisfaisante. Le nouveau bac pourrait ainsi être mis en place en 2007, même si une évolution progressive est possible, a assuré François Fillon. Le ministre de l’Education affirme que le caractère national du baccalauréat sera conservé. Il souhaite néanmoins simplifier et sécuriser l’organisation de l’examen et réduire la pression liée au nombre d’épreuves que les élèves ont à préparer. Pour le ministre, ce n’est pas le nombre d’épreuves qui détermine la sélectivité de l’examen. Du reste, il précise que le contrôle continu restera la partie la moins importante du futur baccalauréat, de l’ordre de 20%.

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.