Les membres de la CSL contre la suppression des TPE

- La commission spécialisée des lycées s’est réunie le 24 novembre

La Commission spécialisée des lycées s’est réunie mercredi 24 novembre. A cette occasion la plupart des membres de la CSL se sont prononcés contre la suppression des TPE (travaux personnels encadrés) en classe de Terminale. Tous les syndicats se sont opposés à cette suppression. Le SE-UNSA a dénoncé « la logique comptable » de cette décision. Le SNES, pour sa part, a demandé au ministère de renoncer à cette suppression. Le SNALC a demandé que les horaires de ces TPE soient redistribués sur les enseignements disciplinaires. Autre texte ministériel soumis au débat mercredi : l’augmentation de 2 à 3 du coefficient des options de Latin et de Grec au baccalauréat. Les organisations syndicales ont été unanimes pour dire que cette proposition était une fausse bonne idée, car elle introduit une hiérarchie entre les options. Le SNES-FSU estime que ce n’est pas ainsi que sera résolu le problème de la déperdition des élèves de Latin ou de Grec entre la troisième et la seconde. Les textes proposés n’ont pas été soumis au vote, mais seulement à la discussion. Ils seront examinés au Conseil supérieur de l’éducation le 1er décembre. Les membres seront alors invités à voter un avis consultatif sur ces textes.

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.