Le SGEN-CFDT défaitiste sur la loi d’orientation

- Le syndicat déplore la non négociation

Le secrétaire général du SGEN-CFDT, Jean-Luc Villeneuve, a rencontré François Fillon. A l’issue de cette réunion avec le ministre de l’éducation, le syndicaliste a déclaré qu’il ne voyait pas sur quels sujets les organisations syndicales pouvaient désormais peser puisque le projet de loi d’orientation sur l’école sera en effet rédigé en fin de semaine.
Le représentant syndical affirme avoir l’impression que tous les débats qui ont eu lieu depuis un an n’ont servi à rien. A cela, François Fillon répond qu’il a retenu l’idée d’un socle commun. Pour le SGEN-CFDT, le discours du ministre est structuré selon un double argumentaire, composé de « considérations budgétaires et d’une conception complètement conservatrice du système éducatif ».
Le syndicat a notamment fait connaître son opposition à la suppression des travaux personnels encadrés en terminale, à l’orientation précoce au collège, aux « mesures de remplacement », ou encore à la « promotion du redoublement ».

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.