Le SE-Unsa, le SGEN-CFDT et le SNUIPP-FSU appellent tous les enseignants des écoles à mettre en oeuvre du 29 novembre au 4 décembre une semaine nationale d’action intitulée « Direction et fonctionnement : école en panne ». En effet, « au quotidien, pour la direction et le fonctionnement des écoles, pour le travail des équipes enseignantes, les problèmes posés persistent voire s’amplifient ». Les trois organisations syndicales rappellent ainsi « leur exigence de voir la direction et le fonctionnement des écoles améliorés dans toutes leurs dimensions ». Au cours de cette semaine, seules les tâches liées à la sécurité et à la santé des élèves seront effectuées. « En refusant d’ouvrir sérieusement de vraies négociations, le ministère de l’Education nationale porte l’entière responsabilité de cette situation », expliquent les organisations. Ces dernières appellent également « leurs structures départementales à faire du mercredi 1er décembre un temps fort médiatique qui pourrait prendre la forme d’un conseil d’école symbolique devant l’Inspection académique, d’un rassemblement, ou d’une initiative traduisant les postes de direction ».