« La création d’équipes ou de plates-formes de réussite éducative sera encouragée dans les établissements les plus difficiles, de la maternelle au collège », indique aujourd’hui lundi 08 novembre 2004, Jacques Chirac à Nîmes (Gard). « Toutes les administrations et toutes les institutions publiques doivent travailler ensemble », a-t-il ajouté. « Il faut être capable de prendre au plus haut niveau les décisions qui s’imposent » dans divers domaines, dont « le soutien aux équipes enseignantes ».
Concernant le plan de cohésion sociale, il prévoit d’ « importants moyens » qui « seront utilisés pour améliorer l’encadrement médical, social et psychologique, et favoriser le travail scolaire des élèves en même temps que leur épanouissement ».