Le rapport d’évaluation de l’académie de Paris, réalisé par l’IGAENR et l’IGEN et remis au ministre de l’Éducation nationale en octobre dernier, est considéré par « l’équipe de direction de l’académie » « comme une importante base de travail » et « le levier du changement à Paris », a indiqué le rectorat de Paris, hier, jeudi 4 novembre 2004.
Pour sa part, la section parisienne du SNUIPP-FSU juge que le rapport des inspections générales est « une insulte pour tous les collègues qui se démènent au quotidien pour faire réussir leurs élèves ». Il demande ainsi que « le rapport soit remis à la profession et rendu public ».