La réorganisation des concours de recrutements en question

- La conférence des directeurs d’IUFM fait des propositions

La conférence des directeurs d’IUFM a transmis à François Fillon des propositions pour la réorganisation des concours de recrutements des enseignants. La CDIUFM propose ainsi une entrée dans le métier plus progressive et une formation continue adaptées aux évolutions du système éducatif. Il s’agirait notamment de renforcer en amont la pré-professionnalisation à l’université afin que l’étudiant puisse se préparer au métier grâce à des stages révélant la réalité objective de la profession d’enseignant. Par ailleurs de nouvelles formations pourraient être créées pour être mieux adaptées aux besoins de l’enseignement.
La CDIUFM souhaite également réorganiser les concours de recrutement des enseignants et propose que la durée de la formation professionnelle soit portée à deux ans. Le volume des stages répartis sur les deux années après la licence serait ainsi supérieur à ce qui existe actuellement.
Pour ce qui est de l’entrée progressive dans l’exercice de la profession, la CDIUFM proposent que les enseignants débutants soit déchargé d’une partie de leur service pour permettre l’approfondissement des situations professionnelles rencontrées. La formation continue doit, quant à elle, avoir un caractère universitaire plus affirmé.

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.