Taille des classes : Denis Meuret répond à Thomas Piketty

- ''L'étude de Thomas Piketty est un pari. Il faut plutôt commencer par une expérimentation''

« L’étude de Thomas Piketty apporte des arguments forts mais (…) je considère qu’il s’agit d’un pari », souligne Denis Meuret, professeur de sciences de l’éducation à l’université de Bourgogne, dans un texte, intitulé « Sa méthode et la nôtre ». Mis en ligne sur le site internet de l’IREDU, ce texte est une réponse à l’étude de Thomas Piketty, directeur d’études à l’EHESS (École des hautes études en sciences sociales) sur « l’impact de la taille des classes ». Le chercheur propose ainsi « de commencer par une expérimentation des CP et CE1 de ZEP à 18 élèves dans quelques académies pendant trois ou quatre ans avant de généraliser éventuellement le dispositif ». Pour Denis Meuret, la politique préconisée par Thomas Piketty, à savoir abaisser à 18 le nombre d’élèves par classe en ZEP, est la même que celle préconisée par le rapport que le chercheur de l’IREDU avait rendu en 2001 pour le HCEE.

A consulter sur www.u-bourgogne.fr/IREDU/2004/04092.pdf

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.