Selon les expériences d’un professeur de l’université de Toronto, les petits élèves qui suivent des leçons de musique affichent par la suite un QI supérieur qu’auparavant. Son étude, menée sur 144 enfants, juste avant qu’ils n’entrent en première année du primaire, renforce aussi l’idée que le simple fait de fréquenter l’école stimule l’intellect. Mais les conclusions de son étude indique que l’accroissement du quotient intellectuel à l’issue d’une année, serait plus marqué chez les élèves des cours de musique que chez ceux des cours de théâtre ou ceux ne suivant aucun cours extra-scolaire. L’apprentissage ou la pratique de la musique a donc un impact bénéfique sur l’intellect, de même que sur la mémoire verbale, les aptitudes à lire et à visualiser mentalement le mouvement dans l’espace, selon d’autres analyses scientifiques.