Promotions hors-classe supplémentaires

Bonne nouvelle pour les professeurs des écoles : ils seront 500 de plus à pouvoir accéder au grade de professeurs hors-classe lors de cette rentrée.

Au B.O. n°25 du 24 juin 2004 :


Avancement à la hors-classe des professeurs des écoles – rentrée 2004


 


Les modalités de la promotion de grade des professeurs des écoles sont sans doute bien connues des intéressés (voir encadré) : celle-ci se fait par l’établissement d’un tableau d’avancement élaboré chaque année au niveau départemental sous la responsabilité des inspecteurs d’académie ou, dans certains cas, des recteurs d’académie1. Quant au nombre des emplois hors-classe possibles, il ne peut en principe excéder 15 % de l’effectif budgétaire des emplois de classe normale.


 


Le 17 février dernier cependant, chaque responsable départemental recevait une notification l’informant de la possibilité de créer un certain nombre d’emplois de professeurs hors-classe supplémentaires dans son département à compter du 1er septembre 2004. Au niveau national, ce sont au total 500 emplois supplémentaires de professeurs des écoles hors-classe qui seront créés à l’occasion de cette rentrée 2004. La note de service 2004-094 a pour objectif de préciser les conditions d’établissement du tableau d’avancement pour cette nouvelle année scolaire.


 


Conditions d’accès


 


L’accès à la hors-classe du corps des professeurs des écoles est réservé, sans condition d’âge, aux enseignants qui ont atteint le 7ème échelon de la classe normale avant le 1er septembre 2004. Les intéressés doivent être dans l’une des trois situations suivantes : en activité (y compris en congé de longue maladie ou de longue durée ou en congé de formation professionnelle) ; en mise à disposition d’une autre administration ou d’un organisme ; ou en position de détachement. Aucun dépôt de candidature n’est nécessaire : la situation de chaque enseignant est traitée automatiquement.


 


Critères de sélection


 


Trois critères entrent en ligne de compte pour établir le tableau d’avancement départemental : l’échelon (deux points sont accordés par échelon), la note obtenue lors de la dernière inspection, ainsi que l’exercice des fonctions effectuées en ZEP. Au terme de ce classement, les enseignants peuvent encore être départagés par leur ancienneté.


 


Le tableau d’avancement est ensuite soumis à une commission administrative paritaire départementale.


 


Christophe Gazeau


 


(1) Académies de la Guadeloupe, de la Guyane, de la Martinique, de Paris et de la Réunion.

Partagez l'article

Google

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.