Rentrée du ministre de l’éducation

- François Fillon estime que le système éducatif doit ''donner confiance en soi''

François Fillon, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a fait sa rentrée dans le contexte difficile de la prise d’otage en Irak. Il a ainsi réaffirmé l’application de la loi sur la laïcité à l’école, malgré les revendications des ravisseurs irakiens. Le ministre rappelle à ce propos qu’une phase de dialogue est donnée aux chefs d’établissements et souligne ainsi qu’aucune élève voilée ne sera exclue à la rentrée.
Interrogé sur la loi d’orientation, François Fillon estime que le système éducatif doit « donner confiance en soi ». Il trouve préoccupant le nombre d’élèves qui pensent qu’ils sont « mauvais », « nuls ». Il estime à ce sujet qu’il faut davantage faire appel à « l’effort individuel et aux exercices personnels ». Une circulaire est en préparation sur le collège, afin que soit donnée une place plus importante à cette forme de travail.
Le ministre veut également redonner une autorité aux enseignants.
Au sujet de la préparation du budget 2005, le ministre estime que l’Éducation nationale est « bien traitée ». La réduction des effectifs ne concernera que 3000 postes alors qu’une note de Bercy prévoyait 6 000 postes en moins, selon le ministre.
Enfin François Fillon affirme que les questions liées à la décentralisation et aux personnels TOS sont  » des problèmes d’information ». Selon lui les problèmes de congés ou sur les cadres d’emploi sont résolus.

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.