9 808 actes ‘graves’ recensés en mai-juin 2004

-40% de plus que l'an dernier à la même époque

9 808 signalements d’actes de violences « graves » ont été rapportés dans les collèges et les lycées en mai-juin 2004, contre 6 706 en mai-juin 2003 (+ 40%), selon les résultats du logiciel SIGNA publiés, mercredi 15 juillet 2004. Le ministère de l’Education nationale explique cette hausse par la faible présence des élèves en mai-juin 2003 suite aux mouvements de grève.

En mai-juin 2004, les « insultes ou menaces graves » représentent 27,03% du total des actes recensés, devant les violences physiques sans arme (26,31%), les « vols ou tentatives » de vol (11,34%), les « autres faits graves » (5,75%) et les « dommages aux locaux » (4,11%). Les autres types d’actes représentent chacun moins de 4% des signalements. Sur cette période, 136 insultes ou menaces graves à caractère raciste et 33 à caractère antisémite ont été dénombrées.

Depuis le début de l’année scolaire 2003-2004, 81 000 signalements ont été recensés dans le second degré contre 72 000 l’an dernier.

Partagez l'article

Les commentaires sont fermés .

Modération par la rédaction de VousNousIls. Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit adressez-vous à CASDEN Banque Populaire, VousNousIls.fr, 91 Cours des roches, Noisiel, 77424 Marne La Vallée Cedex 2.